Les Cahiers de la Solidarité
Catalogue



Sustainable Development CSR / Diversity Social Economy Social Affairs Citizen Participation français nederlands english
» Accueil » News » Les Emplois Verts, une nouvelle opportunité d’inclusion sociale en (...)

Les Emplois Verts, une nouvelle opportunité d’inclusion sociale en Europe

Les emplois verts générateurs d’emplois et de croissance sont plébiscités comme une des issues à la crise. Mais que recouvrent-ils exactement ? Qui concernent-ils ? Comment peuvent-ils être des vecteurs forts d’inclusion sociale ? Quelle place les structures d’insertion peuvent-elles prendre et occupent-elles déjà dans ce contexte ?

Dans ce nouveau cahier, « Les emplois verts, nouvelle opportunité d’inclusion sociale en Europe », le think tank Pour la Solidarité répond à ces questions et complète son analyse par un sondage et une enquête de terrain menés auprès des structures d’insertion européennes. L’étude montre que les emplois verts sont aussi une opportunité pour les personnes en situation de précarité, celles dont le niveau de qualification est relativement faible et celles encore qui sont exclues du marché du travail.

Les emplois verts sont-ils un vecteur d’insertion sociale ? Pour le savoir, le think tank européen Pour la Solidarité a mené une enquête auprès de près de 200 entreprises d’insertion belges françaises, espagnoles, québécoises, suisses, britanniques et luxembourgeoises afin 

 

  • d’établir un état des lieux de la situation économique dans laquelle se trouvent les structures d’insertion ;
  • de tirer un bilan de leurs premières expériences dans les emplois verts;
  • d’analyser la perception de leurs dirigeants à l’égard des emplois verts et des opportunités qu’ils semblent offrir.

 

Il ressort assez clairement de cette enquête que les emplois verts constituent une voie de réorientation stratégique très intéressante pour les entreprises d’insertion. Près de 35 % des entreprises d’insertion qui ont déjà réorienté leur activité ont choisi de le faire dans des emplois « très verts » : agriculture, recyclage, énergies renouvelables ou encore entretien d’espaces verts. Ce chiffre monte à plus de 50 % si l’on inclut de manière plus large le BTP et les transports. Lorsque l’on affine l’analyse et que l’on cherche les raisons de cet engouement, on s’aperçoit que les emplois verts combinent un double avantage : d’une part, ils permettent de diversifier sans trop de difficulté les activités des structures d’insertion et de faciliter l’insertion des bénéficiaires dans la marché du travail « verdissant » et, d’autre part, ils ne nécessitent, dans la plupart des cas, que peu d’investissements.


Pour 75 % des structures d’insertion ayant fait l’expérience des emplois verts, le bilan est positif. Près de 90 % des structures interrogées affirment que les emplois verts seraient adaptés aux publics accueillis dans les entreprises d’insertion Les emplois verts semblent assurer une certaine viabilité économique des structures d’insertion et optimiser l’insertion des personnes éloignées de l’emploi.


L’étude de PLS jette un éclairage particulier sur deux publics rencontrant des difficultés sur le marché de l’emploi : les personnes handicapées et les femmes. Le but est de voir si les emplois verts constituent pour elles de nouvelles possibilités d’insertion. Un secteur potentiellement riche en emplois est également mis en exergue : l’éco-construction.

 

 

Bonnes pratiques européennes


Par ailleurs, Pour la Solidarité a voulu savoir comment les entreprises d’insertion traduisent leur intérêt pour les activités vertes sur le terrain en récoltant des informations sur la réalité quotidienne de ces structures. Il en résulte un relevé de bonnes pratiques européennes qui démontrent concrètement que les emplois verts sont une opportunité pour bon nombre d’exclus. Une observation attentive des sociétés d’insertion et de leur histoire montre aussi que ces entreprises ne sont pas figées et que leur souci à l’égard des personnes qu’elles accueillent les pousse à évoluer sans cesse. Ce constat confirme ce que révèle le sondage précité.


Ces deux enquêtes, qui se complètent, sont étoffées par une analyse fouillée de ce que recouvrent les emplois verts et un survol des politiques européennes, nationales et régionales d’insertion, notamment par le biais d’activités vertes.


L’étude de PLS débouche sur une série de recommandations. Le think tank a en effet identifié un certain nombre de mesures à mettre en place et/ou à favoriser afin de faire profiter le secteur de l’insertion du verdissement économique en marche.


Lire le Cahier

Télécharger le Cahier

Télécharger le bon de commande

Ecouter l’interview de Denis Stokkink sur la Première !

 


Pour plus d’informations et détails sur la commande

nadia.brahmia AT pourlasolidarite.eu

02 535 06 88

 
Attached documents


login
contact-us site map Terms and conditions réalisation : Vertige TEST